J’ai peur de recommencer

Je ne sais pas pour vous, mais moi, je me suis très souvent retrouvée en face de dilemmes. Face à l’inconnu, la plupart du temps, il est plus facile de fuir la nouveauté en se contentant de peu juste parce qu’on a peur. Je voudrais qu’on parle de comment  recommencer.

Le recommencement, je le connais! J’ai quitté un emploi stable, quitté un pays que je connaissais, quitté la sécurité d’une relation conjugale, quitté mon fils, quitté mes parents, quitté mes amis, quitté Ma Vie. Une vie que je connaissais et qui me rassurais. Contrairement à ce que l’on croit, le plus difficile n’est pas de quitter, le plus difficile est de recommencer après avoir quitté. J’ai eu peur, si peur et ma plus grande peur a été de recommencer à faire confiance.

Comme la terre tourne autour du soleil, la vie tourne et nous fait passer par toutes les saisons.

Chaque saison arrive comme un paquet surprise, on ne sais jamais ce qu’on vas y trouver, mais je pense que c’est bien cela la magie de la vie, les surprises.

Chaque 1er janvier annonce une nouvelle année et nous fait entrevoir la possibilité d’une seconde chance pour recommencer, oublier le passé et changer de vie.

La nuit tombe chaque jour et le sommeil nous vole. Il essaye tant bien que mal de nous faire oublier notre journée stressante en nous promettant un lendemain meilleur.

La nature nous parle et nous enseigne. Et si nous suivions ses leçons? Et si nous prenions le temps d’arrêt qui nous dit:  » Fin d’une étape, début d’une nouvelle chance, pleine de surprises!  »

Il n’est jamais trop tard pour recommencer, il n’est jamais trop tard pour changer, il n’est jamais trop tard pour être heureux.

Vous avez ce droit.

Le changement suppose que vous quittez d’un état premier pour un second, la tendance voudrait qu’on essaye de reconstruire notre avenir sur un schema calqué sur le passé. Si on a été un manager ou une femme de pouvoir on aura tendance à agir et se visualiser dans un moule similaire. Mon avis sur la question est qu’il est préférable d’apprendre à apprécier la saison qui est la notre à cet instant précis sans chercher à revivre le passé.

1. Acceptez votre état actuel.

Vous êtes peut-être dans une période sombre de votre vie, le soleil s’est couché et vous avez l’impression qu’il n’y a plus de lumière en vous. Pourquoi vouloir à tout prix briller de la lumière d’antan? Le soleil n’est pas plus important que la lune parce qu’il donne plus d’éclat, la lune est juste sa version atténuée.

C’est votre vie, c’est votre histoire, c’est votre patrimoine. Ne la refoulez pas. Acceptez  le fait que vos seins perdent de leur vigueur, acceptez que vous mettez plus de temps à avoir une érection, acceptez la perte des cheveux, acceptez la perte d’un être cher, acceptez la fin d’un contrat, acceptez qui vous êtes aujourd’hui avec vos qualités mais aussi votre lot de défauts et d’imperfections. Acceptez votre état lune. J’aime à parler d’acceptation parce que c’est le début de tout changement.

2. Aimez qui vous êtes devenu.

La lune a la particularité d’éclairer dans la douceur, les jours de pleine lune, elle se dévoile de manière particulière mais sinon en général, elle se contente de donner l’essentiel sans fausseté ou apparence.

Vous êtes parfait comme vous êtes, à cet instant présent. N’essayez pas de prétendre être autre chose ou quelqu’un que vous n’êtes pas. N’essayer pas de porter le masque de votre passé. Brillez de la lumière qui est la vôtre et ne cherchez pas à plagier celle des autres. Vous êtes parfait. Acceptez-le et aimez-vous tel que vous êtes maintenant.

3. Parlez aux autres de vous au présent.

Partagez avec les autres qui vous êtes devenu, parlez de vous au présent et non pas au passé. Comme sur une page Facebook, publiez votre nouveau statut.

 La lune accepte de partager sa clarté avec les étoiles qui semblent lui voler tout bonnement la vedette mais ce n’est pas le cas. Parler de vous tel que vous êtes aujourd’hui même si aux yeux des autres vous n’avez pas « réussi » dans la vie, cela n’empêchera pas votre lumière de briller. Laissez faire les choses et contentez-vous d’être vous-même.

4. Lancez vous simplement sans trop réfléchir.

Je suis la reine de la reflexion et de la planification, si tout n’est pas parfait et comme je l’entrevois, je me sens insatisfaite et frustrée. Il m’a cependant été donné d’apprendre le lâcher prise, n’attendez pas d’avoir le contrôle ou une vue d’ensemble sur toute situation pour vous lancer, apprenez à sauter dans le vide. Essayer l’inconnu et s’il vous déçoit vous avez toujours la possibilité de revenir à ce que vous maitrisez. LANCEZ-VOUS. N’écoutez pas les ont-dits et les avis moralisateurs des autres, faites ce que vous dit votre coeur, faites le pas qui changera votre vie.

Quelle que soit la longueur de la nuit, le soleil fini toujours par se lever. La période la plus ombre de la nuit c’est la période juste avant l’aube, si vous vous sentez au bout du rouleau sachez que vous n’êtes pas loin de la lumière. Pour accéder à la lumière vous devez apprendre à aimer l’obscurité, trouvez l’aspect positif dans  les moments difficiles que vous traversez afin de pouvoir les apprivoiser. Aucun obstacle, ni épreuve n’est une malédiction, chaque coup de la vie est un challenge qui est là pour nous aider à franchir l’étape supérieure de notre vie. Si vous restez dans une période de soleil permanent, sachez que vous utilisez votre potentiel partiellement, en d’autres termes, vous vous contentez de peu.

Vous avez en vous ce pouvoir, le pouvoir de recommencer encore et encore, le pouvoir d’innover, de créer et de recréer votre histoire. Le pouvoir de changer de vie si vous n’êtes pas satisfait de celle que vous vivez, le pouvoir de viser les étoiles mais également de gravir les montagnes. Qu’attendez-vous?
Vous êtes un héros, une héroïne si seulement vous croyez, car tout est possible à celui qui croit. Le bien comme le mal mais la bonne nouvelle est qu’un véritable héros ne fuit pas en face de l’obstacle, il affronte le défi et le transforme en ce qu’on appelle simplement l’expérience.

I got the power !
Vous avez le pouvoir !
Que décidez-vous d’en faire ?

 

2 Comments

  1. dassy agy

    D avancé et croire que tout va pour le mieux. Merci tati j ai connu moi aussi cette état et au jour d aujourd’hui je n es plus peur car a chaque jour suffit sa peine

    1. Tatiana

      Bien dit ! A chaque jour suffit sa peine, pourquoi s’encombrer de préoccupations ?

Les commentaires sont fermés.