Trouver sa place dans une relation

Comment trouver sa place ?

Il y a des rencontres qui inspirent, qui vous redonnent soudainement l’envie de vivre, de changer le monde, de rêver. De trouver sa place.

Il y a des rencontres qui détruisent et qui vous donnent l’impression de perdre jour après jour votre énergie. Vous sombrez peu à peu dans la morosité. Vous tentez de compenser par l’alcool, le sexe ou le travail. Mais rien n’y fait.

Pourquoi ?

Simplement parce que votre âme n’est pas en accord avec cette autre âme. Vous n’êtes pas dans la symbiose restauratrice. La rencontre âme sœur qui fait que l’autre est comme une muse, une complémentarité qui vous inspire et vous guide.
Vous aurez beau essayer de vous adapter, cela ne changera rien. Ce n’est pas une question de compromis, mais de compatibilité. Vous vous tuerez simplement à petit feu. Vous n’avez pas trouvé votre place dans la relation.

Je parle ici, de relations humaines en général. Votre proche peut être ou devenir un poison pour vous. Un élément qui vous tue lentement créant des affections qui vous paralysent l’existence.
Ceci est juste un reflet de la paralysie de votre conscience. Il y a une guerre à l’intérieur de vous, plus vous résistez, plus vous resserrez l’étau sur vous. Comme un condamné à la pendaison.

Vous savez ce qu’il y a lieu de faire, mais vous êtes trop effrayé pour vous lancer.

J’ai connu cet enfer de la relation antonyme. Une relation qui vous fait vivre votre vie comme un spectateur.
Je souffrais.
Ma souffrance était paradoxale.
Visiblement, je devais être heureuse. Mais je souffrais quand même.
Je m’en voulais parce que je me disais qu’il y avait de l’ingratitude en moi, j’avais, tout ce dont on peut rêver. Et pourtant, j’étais malheureuse comme un pou.
J’ai perdu ma créativité et mon corps me punissait en spasmes.
Je me suis dit, tu n’es qu’une éternelle insatisfaite, aimes ce que tu as et adapte-toi.

Ne vous adaptez pas.

Si vous ressentez de la lourdeur dans une activité ou une relation que vous menez, ne vous adaptez pas. Affrontez le problème.

Cherchez la petite voix qui s’est éteinte, retournez à vos anciens sentiers ou alors frayez-vous un nouveau chemin dans la mer.

Ne vivez pas le rêve de quelqu’un d’autre.

Vivre sa vie est un cheminement difficile et ardu. C’est une expérience douloureuse faite de questionnements et de doutes. Malgré ce déferlement d’épreuves, vous savez tout au fond de vous que c’est la route à suivre. Vous le savez, vous le ressentez dans vos tripes.
C’est cette certitude qui vous poussera à ne pas baisser les bras et à croire que c’est possible, et ce, malgré les difficultés.

Quand vous vivez la vie de quelqu’un d’autre, vous le savez aussi. Vous n’êtes ni vivant(e) ni mort(e), vous êtes juste un pantin.

Au cours de ces dernières années, j’ai dû me séparer de relations de longue date qui avaient parasité mon être et me rendaient malheureuse. La décision a été difficile, d’autant plus que cela représentait la plus longue partie de ma vie. C’est une décision grave de quitter le connu pour l’inconnu, de se séparer de personnes que l’on aime et pourtant qui nous font du mal. Cependant, vous devez garder à l’esprit que vous êtes le reflet des personnes qui vous entourent. Entourez-vous de moustiques alors que vous êtes devenu une abeille, un jour vous finirez par aspirer du sang au lieu du pollen.

Ne vous méprenez pas, je ne prône pas l’isolation ou la séparation des êtres qui vous sont chers. Ce que je vous recommande c’est d’être attentif à votre évolution, ainsi, l’idée est de trouver sa place. On est tous sur terre pour un but. Vous avez le devoir d’être utile à l’humanité. Dans votre évolution, vous rencontrerez des oppositions de personnes qui vous connaissent depuis des années, faites juste gaffe à ne pas vous arrêter en chemin.

Osez.

La peur ne s’en ira jamais, faites d’elle une alliée et non une ennemie. Que votre peur se transforme en curiosité. Affrontez votre insécurité.

Affrontez le noir.

Sans l’obscurité, la lumière ne saurait être mise en valeur.
Vous êtes la lumière, n’ayez pas peur de la nuit, votre présence change le temps.

Osez vivre votre vie.

Suivez moi sur https://www.facebook.com/TatianaEcoto

Abonnez-vous à mes videos sur YOU TUBE Tatiana Ecoto