Le secret de ma force

D’où je viens on voit les psys quand on est fou, la famille  vous entoure pour vous prodiguer des conseils et cela devrait suffire.

D’où je viens on est sceptique quand vous essayez, jaloux quand vous réussissez, envieux quand vous y êtes arrivé.

D’où je viens l’important c’est de paraître heureux pas de l’être.

Je suis passé par le surmenage, la dépression, une tentative de suicide, le burn-out, le baby blues, la violence psychologique, physique et sexuelle, le chômage, la famine, le divorce, l’exil, la solitude, l’échec, la faillite, la perte d’un enfant, le racisme, la diffamation, l’injustice, le rejet, l’agression, le viol, la paranoïa, les attaques mystiques, l’envoutement, l’addiction, l’amnésie, la haine, l’hystérie, la mort.

Je m’en suis toujours sorti.

N’allez pas croire que je suis une superwoman, j’en suis loin. Je suis morte de peur, pleine de honte, de culpabilité, de stress, de colère, égocentrique, paresseuse, indisciplinée, grande gueule, sabi-tout, avec un ego surdimensionné.

Je suis simplement imparfaite et limitée. Humaine.

Superwoman aux yeux des hommes parce que la vérité est que, je m’en sors toujours et sans l’aide d’un spécialiste du genre thérapeute, psychologue ou autres.

J’ai un secret.

« Je puis Tout par Celui qui me fortifie. »

On lui donne toutes les formes, tous les noms. On lui attribue la création, on l’accuse de destruction. On dit qu’il existe, on dit que c’est une fable. On lui donne des enfants, on dit qu’IL est Homme, Femme, Enfant, nymphomane…

Un homme nommé Moïse lui a un jour demandé son nom et IL a répondu: «  Je Suis celui qui Est »

Pour moi, il est TOUT.

La spiritualité revient à la mode et chacun s’accroche comme il peut à un gourou, une église, une secte, une communauté, une pensée, une idéologie, un temple…

À la recherche de quelque chose qu’on ne s’explique pas. On ressent juste qu’au fond de soi, il y a un vide à combler.

Alors on essaye les excès: la boisson jusqu’à se saouler, on multiplie les conquêtes, on se noie dans les drogues en tous genres, les antidépresseurs, la nourriture, le sexe, les excitants, le sport…

Mais pourquoi ce vide ne disparaît pas?

Alors on décide de mettre de l’ordre dans sa vie, on se marie, on fonde une famille, on achète une maison, un appareil, un autre, un autre…

Mais pourquoi ce vide ne disparaît pas ?

On se lance à corps perdu dans le travail, on veut révolutionner notre domaine d’activité, on veut faire parler de soi, être célèbre, avoir la reconnaissance, la gloire, la richesse. On y arrive, on gravit les montagnes et on est estimé de tous…

Mais pourquoi ce vide ne disparaît toujours pas ?

Je ne prétends pas avoir atteint l’élévation ( quel que soit ce que ce truc veut dire) mais j’ai le privilège d’avoir expérimenté beaucoup de choses au cours de mes 33 longues années. En bref, sans rentrer dans les détails, j’ai gouté aux choses que l’on cherche habituellement dans la vie: l’argent, l’amour, le plaisir, la gloire, la connaissance, le pouvoir…

Vous voulez savoir quoi ? Ce n’est pas ce qui m’a rendu heureuse.

Je discutais avec un ami et il m’a dit : « les gens autour de toi ne réalisent pas que tout ce que tu veux c’est être heureuse. » Quand il l’a dit, je me suis arrêtée un moment et je me suis rendu compte d’une chose : « J’étais heureuse »

Et le comble c’est que je l’avais toujours été. Paradoxal n’est-ce pas?

Même dans les moments les plus difficiles de ma vie, je l’ai toujours été.

Je suis parti en exil de mon pays et de moi pour découvrir à l’arrivée que j’avais déjà ce que je cherchais et cela depuis toujours.

LA FOI.

Le remède miracle qui m’a aidé à TOUJOURS sortir de toutes les situations qui se sont présentées à moi c’est ma foi en Dieu.

Depuis ma tendre enfance, il est l’ami imaginaire à qui je parlais quand je me sentais incomprise. À mon adolescence, il est le choix conscient que je prends pour être meilleure et aider les autres à l’être, à l’âge adulte il est celui à qui j’ai crié pour lui dire que j’en avais marre de vivre.

Aujourd’hui, IL est mes silences, mes pleurs, mes soupirs, mes espoirs, ma paix, ma richesse, ma force, mon passé, mon présent, mon futur, mon amour, ma gloire, ma renaissance.

Grâce à lui, je suis bel et bien une SUPERWOMAN, je suis Invincible, Incassable, Immortelle. Le secret

Pourquoi ?

Le monde peut Tout me prendre, je peux être nue, pauvre, seule, sans issue.

MA FOI EN DIEU subsiste, c’est MA PLUS GRANDE RICHESSE ( et c’est loin d’être une église ou une religion).

Le pouvoir extraordinaire qu’Il me confère vient du fait qu’Il n’est JAMAIs absent, contrairement à tout ce que le monde peut offrir.

Il n’est pas une méditation, une prière, un nom, une église, un dogme, une religion, une vision, un fait scientifique, le hasard, le destin, le subconscient, la vie, la lumière, esprit, homme, femme, enfant….Il est TOUT cela. Il est INFINITE, infini et il existe depuis l’avant commencement et il subsistera après la fin ( s’il y a fin).

Son Amour est incroyable.

Contrairement à ce qu’on nous enseigne, Il ne vous juge pas, ne vous condamne pas, ne cherche pas à vous changer, ne cherche pas à vous contrôler, ne cherche pas à vous manipuler.

Dieu vous aime juste comme vous êtes, à ses yeux vous êtes parfaits, juste comme vous êtes aujourd’hui. Tout comme aux yeux d’un parent son bébé est parfait, il est le plus beau, il n’a pas besoin de savoir marcher, parler, faire des choses, il est juste parfait.

Pour moi il est Abba, qui veut dire Père.

Je viens de vous livrer mon secret pour garder le sourire en toutes les saisons même quand ce sourire est noyé par les larmes, il brille avec force pour éclairer le monde et lui dire qu’il est aimé d’un Dieu d’Amour.

Quant à moi, je pensais prendre ma retraite à l’âge de 40 ans mais je suis bien heureuse de constater que je peux la prendre aujourd’hui.

Pourquoi je parle retraite ? Tout simplement parce que je ne vis plus pour être heureuse au travers de la richesse, de la gloire, de la célébrité ou de l’amour. Je vis heureuse et toutes les bonnes choses qui m’arriveront seront simplement la magnifique crème sur la vie parfaite que j’ai.

Et si en cours de route quelqu’un veut me casser les pieds, je lui dirais simplement F**k you … 🙂

OUIIIII je suis très paradoxale… Croyante et chiante.

Je t’aime ABBA, merci.

Cette article participe à la croisée des blogs, initiative créée par le site Développement Personnel. Ce mois-ci, mon site a le privilège d'animer le débat sur Comment la spiritualité influe sur sa connaissance de soi.

11 commentaires

  1. Taty Chantal

    Un magnifique témoignage qui me touche car je le sens criant de vérité. Je partage ton Dieu ou devrais-je dire notre Dieu. Il est l’étoile qui brille toujours au plus noir de nos souffrances. Merci pour nous avoir livré une partie de toi. Heureuse de te découvrir grâce à la Croisée des Blogs, à bientôt – dans le cœur,

    Répondre
    1. Tatiana

      Dans le coeur…Les belles âmes se rencontrent.

      Répondre
  2. Helene

    Bonjour Tatiana,
    Magnifique de simplicité, magnifique de courage, magnifique de sincérité !
    Merci pour ce témoignage criant de vérité.

    Répondre
    1. Tatiana

      Ce fut un plaisir de le partager.

      Répondre
  3. Dorian

    Bonjour Tatiana,

    Quel beau message et quoi de plus grand que la foi. La foi, c’est comme Dieu, on peut lui donner des noms différents. Amour par exemple. J’ai également réussi à trouver cette foi en moi et en la Vie qui ne me quitte plus. Pourtant, j’étais très loin de ça il y a pas si longtemps que ça. Tout vient à soi au meilleur moment, lorsque l’on est prêt.

    Au plaisir !
    Dorian

    Répondre
    1. Tatiana

      Tout vient réellement au bon moment Dorian. merci pour ton partage.

      Répondre
  4. Dorcas

    Je me suis réveillé ce matin avec un objectif c’était de lire ce qui me tombait sous la main. Ce que je viens de lire est tellement poignant et m’a fait réaliser plein de chose de la vie . Merci à l’auteur.

    Répondre
    1. Tatiana

      Votre opportunité…:-)

      Répondre
  5. Barbara Djimo

    choquant! et touchant!! quel contraste effectivement! finalement dans la vie, il est nécessaire d’avoir ces moments forts, risquant de nous écrouler pour nous donner tant de force et de détermination? admiration réellement; ben un gros buzzzz pour moi!

    Répondre
    1. Tatiana

      Merci Barbara. Nous sommes tous en constant buzzz, l’important c’est de garder la tête haute. Au plaisir !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *